AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Zoe Crombek, à la guilde comme à la Guilde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

ENFANT DE LA GUILDE

avatar
On me nomme
Messages : 19
Geld(s) : 29
Date d'inscription : 28/03/2015


INGAME
INVENTAIRE:

MessageSujet: Zoe Crombek, à la guilde comme à la Guilde   Sam 28 Mar - 18:59





NOM : Crombek
PRENOM : Zoe
SURNOM : Aucun pour le moment

AGE : 27 ans
NAISSANCE : 7 novembre
LIEU : Aes

STATUT SOCIAL : Fille d'une famille de nouveaux riches, c'est ce qu'on pourrait appeler une bourgeoise.
STATUT MARITAL : Célibataire, pas vraiment endurcie.
ALIGNEMENT : Chaotique neutre.

GROUPE : Guilde
MÉTIER : Ingénieur , inventrice à toute heure
MAGIE : oui


PSEUDO
Moka
AGE
J'entame ma 3ème dizaine TT
COMMENT T'ES ARRIVE LA ?
J'avais vu le forum et je m'étais dit yaouuu !
Pis j'ai zappé. Pis sur PRD, on est venu me rafraichir la mémoire !
AUTRE ?
Je suis casse-pieds et je râle beaucoup.
Mais faut pas s'y fier,
je suis plutôt sympa en vrai o/.





MENTAL Zoe, c'est une ingénieur farfelue, l'image typique du savant perdu dans les nuages, en train de cogiter à sa future nouvelle invention, et nullement préoccupée de ce qui se passe autour. Des rouages mécaniques pleins la tête, toujours en train de bidouiller un automate ou deux, on pourrait même se demander si elle est au courant qu'il n'y a pas que les machines dans la vie.

Son côté lunatique se retrouve dans sa vie de tous les jours. Très gentille, elle peut rapidement se mettre en colère, surtout si on la contrarie sur un sujet qui lui tient à coeur. Mais comme elle ne sort que rarement son nez dehors, c'est assez rare que cela se produise.

Si on arrive à la tirer dehors, on découvrira une personne plutôt enjouée, aux idées parfois un peu bizarres. "He les gars, ça vous dis d'aller manger une glace sur la tête du golem ? " "Une partie de cache-cache dans les profondeurs, ça vous tente ?", qui peut se montrer un peu timide ou au contraire complètement extravertie si elle a bu un coup ou pour peu qu'on l'ait mise en colère.

Sous ses abords de fille un peu simple, il se cache un cerveau qui carbure 24h/24, mais il lui arrive de s'arrêter, de se poser sur un banc, et de laisser aller ses pensées. Elle n'est pas très douée en société, au grand dam de ses parents. Son esprit est sans doute trop cartésien pour pleinement apprécier ces histoires de rang social, de politesses, de convenances et tout le bazar.
REPUTATION
Si sa famille, aisée et réputée pour tenir promesses  délais, est plutôt bien considérée de la haute société, Zoe, elle, fait un peu figure d’hurluberlue. On la tolère à cause de ses parents, mais guère plus. Sauf certaines personnes qui sont tombées sous son charme, mais elles ne sont pas si nombreuses.

Ses collègues apprécient son enthousiasme débordant, même si parfois ils n'arrivent pas trop à comprendre ce qui peut bien faire tourner les méninges de son cerveau.
Assez généreuse, elle n'a pas peur d'accorder un mot ou un peu de son temps aux gens plus pauvres et de statut moins élevé que le sien, d'autant plus que pour elle le statut ça n'est pas vraiment important. Elle préfère les gens ouverts et sympathiques, et dans le bas peuple on lui rend bien.
ASK ME
QUE PENSEZ VOUS DU GOUVERNEMENT ?
Elle ne s'occupe guère de politique, mais lors de ses intenses moments de réflexions, elle a pu déterminer une chose : elle n'apprécie vraiment pas la façon dont le gouvernement gère les choses.

QUELLE EST VOTRE RELATION AVEC LA MAGIE ?
La magie c'est si... magique ! Zoe a la chance de posséder un pouvoir, qui l'amuse plus qu'il ne lui est utile. Bien qu'elle préfère percer les mystères de la mécanique à l'aide de son tournevis, elle aime savoir que parfois, dans le monde, il se passe des phénomènes incroyables et complètement irréels. C'est beau la magie quand même !

QUELLE EST VOTRE RELATION AVEC LA MÉCANIQUE ACTUELLE ?
La mécanique, c'est sa vie ! Elle pourrait passer des heures à voir fonctionner un des nombreux ascenseurs qui permettent aux gens de passer à un niveau de la cité ou à un autre. Plonger ses mains dans le cambouis, inventer des objets qui ne seront sans doute utiles qu'à elle seule, c'est plus qu'une passion, c'est sa façon de vivre.

ÊTES-VOUS POUR OU CONTRE L’ÉVOLUTION DE LA SOCIÉTÉ ?
Zoe rêve d'une société plus épanouie, avec davantage d'automates et de gadgets mécaniques. Mais pas sous la direction du gouvernement actuel, ça non.

VIVEZ VOUS PLUTÔT EN RETIRÉ OU EN PLEINE LUMIÈRE ?
Etant donné qu'elle passe la majeur partie de son temps dans son atelier, à se parler toute seule sur l'utilité de rajouter tel ou tel engrenage à se fichu zoizeau, Zoé est plutôt une personne recluse. Mais il lui arrive de prendre des grands bols d'air frais et de partir à l'aventure sur un coup de tête ou l'influence d'un compagnon. Heureusement, ça reste rare, car le résultat est souvent désastreux.

COMMENT CONSIDÉREZ VOUS VOTRE INTÉGRATION DANS LA SOCIÉTÉ ?
Son intégration ? Parfaite, les automates l'aiment, que demander de plus !

QUE PENSEZ VOUS DES CHIMÈRES ?
Les chimères l'intriguent beaucoup. Et elle les trouve souvent plus sympathiques que bien des humains. Mais elle n'est pas touchée par le vice de certains de ses confrères, obsédés au point de vouloir se servir des créatures comme cobayes.

PLUTÔT PATRIOTE OU INDÉPENDANT VIS A VIS DE VOTRE GROUPE ?
Plutôt patriote. Après tout, sans mécanique, le monde ne serait rien. Et puis quand sa famille lui a tourné le dos, la Guilde l'a remplacé, et la remplacera toujours un peu.


HISTOIRE

Quelques crissements mécaniques se font entendre, et une voix rouillée s'élève d'un  étrange tas de ferraille informe.

Il y a quatre générations de cela, Les Crombek n'était que de simples petits négociants en laine. Mais le trisaïeul de Zoé en voulait, et par la force de sa volonté et de ses relations, il réussit à s'imposer sur le marché et diversifia  son commerce à d'autres textiles. Son fils investit dans la fabrication de vêtements, et bientôt la famille posséda quelques boutiques de reventes. Leurs tissus jouissaient d'une bonne réputation, car de bonne qualité, et leurs vêtements appréciés de toutes les classes. Des pauvres, car ils avaient adapter leurs créations aux besoins et aux moyens des basses casses, des riches, car ils avaient su oser créer des vêtements somptueux et sortant de l'ordinaire, très prisés de la Haute.

Un déclic perturbe le cours de l'histoire. "Pourquoi je vous raconte tout cela ? C'est pour que vous compreniez mieux l'histoire de Zoé. "

Petite dernière de la famille, son frère aîné acceptait son statut sans sourciller. Le cadet, victime d'une maladie rare, vivait en reclus, mais il était pourtant doté d'une vive intelligence, et nul doute que dans l'ombre, il s'occupait de mener des affaires pas très légales, sans doute contre le gouvernement. Il adorait sa jeune soeur, et sans doute a-t-il put l'influencer. Passons. La jeune Zoé grandit dans un confort et une famille aimante. Tout le monde pensait qu'elle ferait une jeune femme formidable, belle, bien éduquée, qu'on pourrait marier a un beau parti pour le bien-être de toute la famille.

Ici, une sorte de croassement rauque s'élève du tas de ferraille.  A y repenser, il pourrait ressembler à un reste de volatile aux ailes brisées. "Ce ne fut pas le cas, ce ne fut pas le cas."

Gâtée, chouchoutée, confinée dans la villa familiale comme un bijou précieux, la petite Zoé découvrit lors de ses 12 ans qu'elle faisait partie des gens doués de magie. Comme ça, sans pouvoir l'expliquer, elle pouvait faire tomber de l'eau. Pas de la pluie, non, paf, boum, splash, de l'eau, comme venant d'un seau. Cela causa bien du remue-ménage dans la demeure. Après de nombreuses nuits d'insomnies à se demander ce qu'ils allaient bien pouvoir faire de leur fille, et les innombrables cris des femmes de chambre qui se faisaient tremper pour un rien, il fut décidé que Zoé aurait un tuteur de l'académie pour apprendre à se discipliner un peu.

Zoé était jeune, jusqu'à présent elle avait été assez libre. Comme elle venait d'une bonne famille, elle n'était pas sans éducation. Non, mais la façon dont ce tuteur fit irruption dans sa vie, elle le prit au départ comme une punition, à cause de ce pouvoir étrange qui pourtant l'amusait beaucoup. Mais finalement, la punition se révéla être une vraie bénédiction pour elle. Son tuteur était un jeune étudiant à l'académie, n'était pas un noble, et dont les parents travaillaient pour la Guilde.

Le corbeau, car il ne pouvait s'agir que d'une ruine de corbeau, essaye de bouger, mais reste cloué sur la table. " Il lui fit découvrir monts et merveilles, mais fut accusé de la pervertir, et fut mis à la porte. La pooooorte."

Cinq années avaient passé, Zoé serait bientôt majeure, mais grâce à son tuteur, elle avait ouvert les yeux sur le monde. Et par-dessus tout, elle avait découvert ce petit univers bien huilé de la mécanique. Quand ils avaient découvert sa nouvelle passion, horrifiés, ses parents avaient accusé le jeune homme et les cours de magie avaient cessés. Mais Zoé s'en moquait, ce qu'elle rêvait d'être c'était un inventeur. Et d'appartenir à la Guilde. Elle supplia ses parents, qui refusèrent tout net. Leur but ultime, c'était de faire partie du gouvernement. Ils ne voulaient rien avoir à faire avec la Guilde, cela aurait été un trop grand déshonneur. Mais son frère Aries, n'était pas du même avis, et en grand secret, il procura à sa jeune soeur de quoi se documenter. Et de s'exercer. Petit à petit, les parents cédèrent. Après tout, même le Roi avait des scientifiques sous ses ordres. Elle rejoignit une école privée où elle apprit tout ce qu'elle pouvait. Ses parents espérèrent qu'au moins, elle serait remarquée, et peut-être autorisée à entrer dans la Tête. Mais la jeune fille n'en avait cure. Elle quitta la maison familiale, devint apprentie d'un vieil ingénieur, rejoint la Guilde et se forgea une réputation d’excentrique.

" Huile de coude, boulons et sornettes". Le corbeau semble pousser son dernier cri.

Il est désormais trop tard pour revenir en arrière, mais ce n'est pas Zoé qui s'en plaindrait. Longtemps, ses parents refusèrent de lui parler, mais en vieillissant, ils s'aperçurent que leur fille leur manquait, aussi ils s'adoucirent et l'autorisèrent à venir les voir autant qu'elle le voulait. Ils ont même accepté qu'elle s'installe dans la demeure. Bien entendu, on lui a attribué des quartiers à l'écart, dans le bâtiment où sa grand-mère inventait de nouvelles coupes à la mode. C'était une belle tentative, mais Zoé passait le plus clair de son temps dans son atelier personnel (ses quartiers), à bricoler, inventer et à tester ses machines.

La vie n'est pas trop dure pour elle, entre ces inventions qui parfois se revendent a bon prix, et son frère qui lui verse des fonds pour effectuer certaines recherches, elle est à l'abri du besoin.


La voix à l'air d'avoir autre chose à raconter, mais elle s'étouffe dans ses propres grincements. Il faut se rendre à l'évidence, on en tirera rien de plus aujourd'hui.





LE GRAND SPLASH : Avec le temps, Zoé a réussi à discipliner son pouvoir farfelu. Il lui suffit de le vouloir pour que l'eau dégringole en continu sur la tête des gens, les déconcertant, et les aveuglant suffisamment pour qu'elle puisse décamper. Bon ça ne leur fait pas bien mal, mais c'est toujours utile. Bien qu'elle se soit améliorée, elle ne peut guère faire chuter l'eau plus d'une trentaine de secondes.
GRELE VINDICATIVE : A condition qu'il y ait de l'eau à proximité, parfois issue de sa première attaque, Zoé peut la modeler en de petites billes dures qui viennent bombarder l'adversaire. Il n'y a pas de quoi assommer un ogre, mais cela reste dissuasif pour la plupart des gens, et les plus frêles créatures peuvent en être amochées.



Dernière édition par Zoe Crombek le Dim 29 Mar - 13:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

PNJ ♦ ORIGINE

avatar
On me nomme
Messages : 204
Geld(s) : 619
Date d'inscription : 10/12/2014
Age : 3
Localisation : Dans un rêve


INGAME
INVENTAIRE:

MessageSujet: Re: Zoe Crombek, à la guilde comme à la Guilde   Dim 29 Mar - 9:15
Bienvenue parmi nous ! Ça fait plaisir de te voir ici !

Ta validation est très proche demoiselle, mais il y a quelques petits détailles qui me gênent un peu avant que tout soit officiel. Je vais donc te faire une petite liste de ce qui ne va pas. Ne t'inquiète pas, rien de grave, c'est juste une histoire d'incompréhension de ta part ( et aussi je pense de la mienne. ).

• Dans le cadre identitaire je pense que tu n'as pas compris l'utilisation de " Naissance " & " Lieu ". Le premier est pour la date de naissance et le second pour le lieu de naissance, dans ton cas c'est à Aes.

• Secondement, je crois que tu n'as pas compris ce qu'était la manufacture. Une petite explication est dans la FAQ. Ceci fait qu'une partie de ton personnage n'est pas cohérent. Il n'aime pas des masses le gouvernement et pourtant il est à la manufacture ? La manufacture est étroitement liée au gouvernement. Le QG de la Guilde se trouve dans le quartier populaire, et les ateliers de celle-ci se trouvent à l'intérieur. Tout comme les appartements des membres. la Guilde et la Manufacture sont deux choses différentes. Et se font relativement la "guerre", si tu vois où je veux en venir. J'ai peut-être mal compris ton histoire °w°... Dans ce cas il faudra être plus précise. Sinon il faudra modifier :
▬ VIVEZ VOUS PLUTÔT EN RETIRÉ OU EN PLEINE LUMIÈRE ? la réponse à la question.
▬ Une infime partie de ton histoire.
▬ et cette faute " le court de l'histoire " avec " le cours de l'histoire "

( Je suis mal placée pour les fautes, mais celle-ci je l'ai vu x3 )

Voilà voilà, Bonne chance pour la fin de ta fiche !


Compte fondateur. Ne pas envoyer de MP à ce compte.
Si vous avez une question ou des suggestions, contactez plutôt Feu Follet & Klaus A. Hawk.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://steampunk-aes.forumactif.org

ENFANT DE LA GUILDE

avatar
On me nomme
Messages : 19
Geld(s) : 29
Date d'inscription : 28/03/2015


INGAME
INVENTAIRE:

MessageSujet: Re: Zoe Crombek, à la guilde comme à la Guilde   Dim 29 Mar - 12:57
Hello !

Mince, j'avais du mal avec la manufacture, je comprends mieux Sad

Je modifie tout ça, je suis désolée Sad

PS : je pense que c'est bon Smile

Et au fait, l'avatar c'est bon ou pas ? Et faut-il que j'aille déclarer les pouvoirs ?

Merci en tout cas ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

PNJ ♦ ORIGINE

avatar
On me nomme
Messages : 204
Geld(s) : 619
Date d'inscription : 10/12/2014
Age : 3
Localisation : Dans un rêve


INGAME
INVENTAIRE:

MessageSujet: Re: Zoe Crombek, à la guilde comme à la Guilde   Dim 29 Mar - 15:42

BIENVENUE ! ♥
Ton esprit rebelle active sans arrêt ses rouages farouches. C'est bien pour le premier enfant de la Guilde. Orixe est fier de sa création et espère que tu feras de grandes choses. Mais attention, le Gouvernement n'aime pas les gens comme toi, ceux qui pensent. Ta vie aurait put être plus gracieuse dans la cage d'or que tes parents t'ouvraient... mais il semble que tu préfères que cela soit le monde d'Aes tout entier qui t'ouvre ses portes.

------------------------------------------------------------------

WWW Δ WWW Δ WWW




Un inconnu tout vêtu de noir s'approche de ton humble personne. Tu ne peux voir son visage car caché par une amble capuche, mais tu peux sentir sa respiration calme et sans odeurs. Il ne dit pas un mot, et tu n'oses pas demander qui il est.
Au bout de quelques instant il plonge sa main entre les pans de son vêtement et en sort une clef qu'il te tend. Tu l'as prend, et il part en silence, son ombre se brisant au loin.


♦ Vous pouvez vendre cette clef à la Mecanica pour un prix de 15 Gelds, ou bien décider de la conserver dans votre inventaire. Réfléchissez bien.


PS : Pour tes questions, oui l'avatar c'est parfait, tu peux utiliser un OC. Et il faut que tu déclares les pouvoirs ! ♥


Compte fondateur. Ne pas envoyer de MP à ce compte.
Si vous avez une question ou des suggestions, contactez plutôt Feu Follet & Klaus A. Hawk.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://steampunk-aes.forumactif.org


On me nomme
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Zoe Crombek, à la guilde comme à la Guilde   
Revenir en haut Aller en bas
 

Zoe Crombek, à la guilde comme à la Guilde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Perfect World
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aes :: Indoles :: Le grand registre :: Fiches terminées-