AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Un livre mal rangé est un livre perdu ! [Feu Follet]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

HORS-LA-LOI

avatar
On me nomme
Messages : 32
Geld(s) : 35
Date d'inscription : 08/03/2015


INGAME
INVENTAIRE:

MessageSujet: Un livre mal rangé est un livre perdu ! [Feu Follet]   Mar 10 Mar - 13:55

« Retenez bien ceci : Livre = connaissance = pouvoir = énergie = matière = masse.
Une bonne bibliothèque n'est donc qu'un trou noir cultivé. »

- Terry Pratchett


Ce matin-là, Aidan avait choisi de laisser Igor à la maison. Là où il allait, il n'avait pas besoin de protection. C'était un lieu hors de portée de ceux qui le considéraient comme un criminel. Un havre pour ceux qui, comme lui, possédaient la fibre magique.

Ce n'était que la seconde fois qu'il mettait les pieds ici. Dans sa jeunesse, il avait délaissé son don pour obéir aux conventions en vigueur dans la société. Relever les cadavres était assez mal vu. Lui-même avait toujours pensé que les gens attachaient trop d'importance aux défunts. La plupart des philosophies et religions parlaient d'une vie après la mort, d'un cycle de réincarnation, ou d'autre chose de ce genre. Les corps laissés derrière n'étaient que des enveloppes vides, inutiles.

Ce n'était qu'une fois devenu adulte qu'Aidan avait visité l'Académie. Et découvert toute la richesse d'une magie rejetée par la société actuelle. Trop imprévisible, selon ses dirigeants. Pour un esprit ouvert, elle pouvait cependant être domestiquée et comprise... en partie. C'était dans ce but qu'il était venu la première fois et en quête d'informations qu'il revenait y mettre les pieds.

Tenant des journaux depuis sa plus tendre enfance, il voyait dans les bibliothèques des trésors. Où savoirs et secrets remplaçaient l'or.

C'était pour cela qu'il était présent aujourd'hui dans celle de l'Académie. Son haut de forme et sa redingote accrochés sur un portemanteau à l'entrée, il se promenait en chemise et veston, pantalon de tissu et chaussures fraîchement cirées. Le tout dans des tons sombres et sobres à la fois. Il ne portait que rarement des tenues colorées, qu'il considérait trop chères et moins passe-partout.

À sa table s'étalaient des ouvrages sur le sujet qui l'intéressait actuellement : son propre talent, la nécromancie. Sans surprise, aucune étude poussée et étayée par des expériences ne s'y trouvait. La simple pratique de cet art devait en répugner plus d'un.
Il était donc forcé d'obtenir l'information dans des témoignages, encyclopédies et manuels d'anatomie sur les créatures. Ses longues mains prenant note des renseignements utiles dans son journal du moment, à l'aide d'une plume et d'un encrier.

De temps en temps, on pouvait l'entendre marmonner pour lui-même quelques propos en rapport avec ses recherches.

« Où est donc cette rune ? »

Tout à son ouvrage, il n'avait pas encore constaté qu'un public à l'allure des plus flamboyantes l'observait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CRÉATURE

avatar
On me nomme
Messages : 62
Geld(s) : 32
Date d'inscription : 03/03/2015


INGAME
INVENTAIRE:

MessageSujet: Re: Un livre mal rangé est un livre perdu ! [Feu Follet]   Ven 13 Mar - 15:06


Toi. T'es qui ? T'es quoi ?


▬ JUST SO ▬

C'est silencieux par ici. À peine un bruissement se fait entendre. À peine un soupir se mélange à l'atmosphère. On peut voir quelques fées se cachant entre les livres, observant les visiteurs mâles. Elles couinent un peu, gloussent de temps en temps, puis se fondent dans les ombres des ouvrages.

Et y'a toi Feu Follet. T'es toute seule sur une pile de livres poussiéreux, tout en haut d'une étagère en pleine lumière. Tes petites jambes blanches se balancent contre les tranches des livres, tes yeux se baladent d'une tête matinale à une autre. Cela ne change guère des autres jours. Toujours les mêmes visages, les mêmes livres, les mêmes cheveux. Toujours les mêmes places prisent, les mêmes vides, les mêmes œillades...

Ou presque.

Sous tes yeux c'est une nouvelle dégaine qui se meut. Elle est grise. Elle est terne. Tu observes ses pas, sa danse. Tu observes ses mains, ses pauses. Et du coin de l'oeil tu vois les autres fées de la bibliothèque se moquaient de cet étrange corps. Toi, ta tête se penche intriguée. Le corps a les cheveux longs. Les cheveux beaucoup trop longs. Il semble bizarre, détaché du reste du monde. Il est sans couleur. Il te semble triste.

Étrangement tu es attirée par ce personnage. Trop bizarre. Taciturne. Trop différent de ton monde, et si proche de toi en même temps. Il est de ces personnes que la société rebute, car trop abstrait pour l'esprit étriqué de l'humanité.

Alors toi, petite chose fragile aux gestes un peu trop téméraires pour ta condition, tu te lèves et fait battre tes petites ailes de lépidoptère, laissant ton corps se faire porter sur une pile de livre devant ce curieux bonhomme. En silence tu te poses. En silence tu examines ce nouveau "truc" tout gris. Incolore. Il parle tout seul, il note des signes étranges sur des feuilles, il feuillette des livres avec des schémas glauques. À la vu de certaines créatures aux muscles dévoilaient, tes sourcils se plissent perplexes. « Pourquoi tu regardes tout ça ? C'est pas très joyeux. », et des mots se perdent, curieux, « Et puis t'arrive à voir dessous ta cascade ? Tu dois avoir super chaud en été. ». Tes yeux détaillent le moindre trait de cet inconnu bien sombre, comme si tu voulais imprimer la moindre de ses courbes dans ton esprit, puis ton regard coule, passif, vers les pages ouverte que "truc" regarde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

HORS-LA-LOI

avatar
On me nomme
Messages : 32
Geld(s) : 35
Date d'inscription : 08/03/2015


INGAME
INVENTAIRE:

MessageSujet: Re: Un livre mal rangé est un livre perdu ! [Feu Follet]   Lun 16 Mar - 22:24

Runes, schémas, analyses... tout s'emmêle dans une sarabande d'images, de phrases et de nombres. Comme les pièces d'un immense puzzle ; certaines s'emboîtent, lui donnant une meilleure vision de l'ensemble, d'autres attendent encore qu'il trouve leurs voisines pour être comprises.

Mais un éclat vient briser sa concentration, une flammèche brûlant avec l'intensité d'un brasier. Une fée, jolie rouquine haute comme trois pommes et bien plus curieuse. Quel que soit la curiosité dont faisait preuve une pomme au quotidien.

Il n'eut pas à beaucoup relever la tête pour lui faire face d'une manière un peu correcte. Elle tentait apparemment de lire l'un des livres qui traînait sur sa table. Et il répondit à son commentaire sans se formaliser du tutoiement - il en avait vu d'autres au cours de ses voyages.

« Les choses intéressantes ne sont pas souvent joyeuses... sauf quand elles le sont. »

Énigmatique, mais logique dans une certaine mesure, tout en tirant vers la tautologie.
Quant à la cascade... il mit quelques secondes à comprendre de quoi elle parlait. Pour finir par attraper un lacet de cuir dans sa poche et attacher sa chevelure en une queue de cheval approximative. Dévoilant ainsi la balafre qui lui traversait le visage et ses prunelles émeraudes.

« J'avais oublié. »

Distrait, il l'était parfois. Lorsque son esprit était concentré sur un problème ou quelque chose de fascinant. A propos de choses fascinantes, ce petit être devait avoir une raison d'être là. Autant lui poser directement la question.

« Et que fait donc une si charmante demoiselle à une table si mal fréquentée ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CRÉATURE

avatar
On me nomme
Messages : 62
Geld(s) : 32
Date d'inscription : 03/03/2015


INGAME
INVENTAIRE:

MessageSujet: Re: Un livre mal rangé est un livre perdu ! [Feu Follet]   Mar 17 Mar - 18:38


Toi. T'es qui ? T'es quoi ?


▬ JUST SO ▬

Petite chose fragile à la curiosité brûlante, tu observes sévère les traits de cet étrange personnage. Tes yeux aussi rouges que des cerises au printemps coulent sur les lignes que les anciens ouvrages renferment. Puis tu toises de nouveau ce géant à l'aura dérangeante. Car oui, Feu Follet sent ce genre de chose. Ces choses qu'on ne voit pas, que l'on n'entend pas, que l'on ne touche pas du doigt. Ça n'a pas de nom. Pas de sens. Follet ne dit rien, mais Follet sent.

« Les choses intéressantes ne sont pas souvent joyeuses... sauf quand elles le sont. ». "Machin" parle. Et toi tu restes confuse à cette étonnante réponse. Tes sourcils se lèvent encore plus haut, se plissent, ta bouche fait une étrange moue, mais tu ne dis rien. Tu sens le regard des autres fées sur vous deux. Tu sens leurs yeux envieux sur vos deux essences. Alors tu ne dis rien, tu écoutes, tu hausses un peu les épaules. Tu te contentes de dévisager.

Il semble avoir un moment de latence avant de comprendre que tu parlais de ses cheveux.

Tes jambes se balancent encore, tes talons tapent la tranche des livres.
C'est agaçant.

« Ils sont jolis tes yeux. Ils s'accordent à mes ailes. », et tu ne peux t'empêcher de faire la remarque, un petit sourire candide sur les lèvres. Mais celui-ci ne reste guère longtemps accroché à ton fin minois lorsque tes prunelles de feu se posent sur les sillons d'une cicatrice gravée dans la peau du géant. Tu restes sans voix devant ça. Ton dos se courbe un peu, tes ailes frétillent, et tu peux entendre les murmures des créatures de la bibliothèque.

Tes jambes se balance encore, tes talons tapent la tranche des livres.
C'est agaçant.
A la manière du tic tac d'une horloge.

« Et que fait donc une si charmante demoiselle à une table si mal fréquentée ? », le géant te ramène à la réalité et le compliment fait frémir de nouveau tes ailes. Tes joues blanches rougissent un peu, mais petite chose trop fière tu te composes un masque de lady rigide, « Elle vérifie que monsieur ne détériore pas les œuvres de l'Académie, au risque de le punir tel un enfant. », sur ces mots emprunt d'une pointe d'ironie, tes petits poings se serrent et se glissent aux creux de ta taille. Rendant le tableau assez ridicule, ce qui fait pouffer l'assistance féerique.

Agacée. Tu laisses tes ailes fulminée te portaient dans les airs pour lancer un regard des plus noir aux êtres de la forêt se réfugiant entre les livres, les calmant aussitôt. Celles-ci fuirent instantanément dans les ombres, « Insupportables ces fées. De véritable parasites. Heureusement que je suis là pour les tenir un petit peu, sinon elles agresseraient tous les hommes de cette bibliothèque. », pestes-tu, soupirant par la même occasion ton agacement. Tu retournes t'asseoir en te calmant, « Mais c'est parce que tu es nouveau qu'elles font ça. Il est rare de voir de nouvelles têtes par ici... Et vu qu'elles n'ont pas le droit d'aller autre part que dans la bibliothèque elles sont dans tous leurs états. ».

Tes jambes se balance encore, tes talons tapent la tranche des livres.
C'est agaçant.
A la manière du tic tac d'une horloge.
Et ça recommence, encore et encore.

« Sinon T'es qui ? Qu'est-ce que tu fais là ? Je ne t'ai jamais vu à l'académie. », finis tu par demander. Après tout tu es descendu de ton perchoir pour savoir qui était ce "machin" incolore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

HORS-LA-LOI

avatar
On me nomme
Messages : 32
Geld(s) : 35
Date d'inscription : 08/03/2015


INGAME
INVENTAIRE:

MessageSujet: Re: Un livre mal rangé est un livre perdu ! [Feu Follet]   Dim 22 Mar - 17:57

Un compliment sur ses yeux ? Il n'y était pas habitué. Avec ses cheveux tombants, on les voyait rarement, de même que sa cicatrice. Elle, au moins, provoquait une réaction plus habituelle. Il n'en prenait pas ombrage, c'était une vieille blessure, datant de son apprentissage. Lorsqu'il était encore un membre de la guilde. Les guérisseurs compétents et abordables étaient une rareté.

Sa seconde réplique fit sourire le nécromant et il n'était visiblement pas le seul, à entendre les moqueries des autres fées. Rapidement calmées, les petites, par le regard noir que leur lance la rousse. Amusant. L'explication du phénomène suit, il n'avait pas vraiment fait attention à ces observatrices de poche qui le guettaient. Lorsqu'il se plongeait dans ses recherches, il était du genre à être très concentré.

L'avalanche de questions tomba et il remarqua enfin que l'espèce de tic tac s'était arrêté. Les jambes de la fée... Tout s'expliquait maintenant. Ses longues années passées au milieu des ateliers où ce bruit et tant d'autres étaient quasiment constants, l'avait rendu insensible aux sons parasites. Il les entendait, mais son esprit n'y prêtait vraiment attention que lorsqu'ils disparaissaient.

« Tant de curiosité ! Voilà qui n'est pas un comportement adéquat pour une demoiselle bien élevée... »

Ses yeux pétillèrent de malice, il était juste un peu taquin avec elle. Cela lui laissait le temps de mieux formuler ses réponses.

« On m'appelle Aidan depuis que je suis né, je suppose que c'est donc mon prénom. Comme tu peux le voir, je suis venu profiter de la bibliothèque et lire des livres sur les sujets qui m'intéressent. »

Merci, capitaine évidence. Les habitudes avaient la vie dure. On ne débarquait pas chez les mages pour leur dire qu'on voulait utiliser leur bibliothèque pour apprendre à mieux réanimer les cadavres. Il n'en était pas très sûr, mais ça semblait être de mauvais goût.

« Je ne suis venu qu'une seule fois, avant aujourd'hui. C'était il y a longtemps... »

Ses questions à elle avaient leurs réponses. C'était à son tour d'en poser, non ? Les conventions sociales évoluaient sans cesse et changeaient dès qu'on arrivait dans un nouvel endroit. C'était un peu fastidieux de tout réapprendre et il était toujours un peu perdu à ce sujet. Tant pis, il avait tout de même des choses à dire.

« Et toi ? Qui es-tu donc ? Sais-tu s'il existe un endroit où on entrepose les ouvrages spéciaux ? »

Ceux à ne pas mettre entre les mains d'inconnus bizarres aux cheveux longs, par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CRÉATURE

avatar
On me nomme
Messages : 62
Geld(s) : 32
Date d'inscription : 03/03/2015


INGAME
INVENTAIRE:

MessageSujet: Re: Un livre mal rangé est un livre perdu ! [Feu Follet]   Dim 29 Mar - 18:48


Toi. T'es qui ? T'es quoi ?


▬ JUST SO ▬

« Tant de curiosité ! Voilà qui n'est pas un comportement adéquat pour une demoiselle bien élevée... », tu rougis aux dires du géant aux jolis yeux verts. Effectivement tu ne vas pas par quatre chemins avec la population humaine, et ce n'est pas toujours bien placé de se comporter de la sorte. Les vieux de l'académie te l'ont souvent dit. Ils t'ont souvent fait la remarque que pour une donzelle comme toi ce n'était pas toujours très correct d'être aussi curieuse. Mais ceci ta toujours fait ni chaud ni froid. Toi, tu veux juste qu'on ne te marche pas dessus, et être aussi peu maniérée est une solution. Alors tu hausses vaguement les épaules, tu fais la moue et tu baisses un peu les yeux. Ça te donne un petit air farouche...

« On m'appelle Aidan depuis que je suis né, je suppose que c'est donc mon prénom. Comme tu peux le voir, je suis venu profiter de la bibliothèque et lire des livres sur les sujets qui m'intéressent. » , reprend le "machin". Maintenant tu peux mettre un nom à ce visage, à ces yeux d'un vert exquis, à cette balafre mal guérit. Aidan. C'est court, un peu féminin, plutôt princier... Et ça ne colle relativement pas à cette image de mâle esseulé, au semblant de rat de bibliothèque. Tu restes perplexe, tu penches de nouveau la tête, curieuse et peu convaincue. Tes sourcils se lèvent de nouveau et lorsque tu t’apprêtes à dire quelque chose, Aidan prend la parole, « Je ne suis venu qu'une seule fois, avant aujourd'hui. C'était il y a longtemps... » , auquel tu réponds dans un souffle faussement perdu dans tes pensées, « Ceci explique pourquoi tant d'excitation parmi l'assistance féerique... Et puis ça veut surement dire que tu es vieux. Et que tu es viril... probablement... », avant de jeter un coup d'oeil dans les hauteurs des livres où des yeux indiscrets luisent et des soupires d'envie se font entendre.

« Et toi ? Qui es-tu donc ? Sais-tu s'il existe un endroit où on entrepose les ouvrages spéciaux ? », les interrogations interrompes ton virvoltage et tes lèvres dessinent un sourire radieux, plutôt heureuse qu'on s'intéresse à toi. Au fond de toi tu es un peu fée, et tu aimes bien être le centre de l'attention, « Moi c'est Feu Follet. Je m'occupe de la bibliothèque et je suis professeure à mes heures perdues, en te présentant de la sorte tu sens ton ego se gonfler et tes ailes frétilles, pour ce qui est des ouvrages spéciaux, il y en a partout ici. Cachés ou pas cachés. Tu cherches quelque chose en particulier ? Je connais une grande partie de tous les ouvrages présents ici.».

Feu Follet est une jeune âme candide. Trop candide. C'est à cause de cette vie, de ces gens, de ce monde. Follet se cache. Follet tu te caches. Tu te caches derrière cette bonne humeur, cette vie virulente. Feu tu n'es pas. La question de cet inconnu est bien précieuse, peut-être devrais-tu y faire attention....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

HORS-LA-LOI

avatar
On me nomme
Messages : 32
Geld(s) : 35
Date d'inscription : 08/03/2015


INGAME
INVENTAIRE:

MessageSujet: Re: Un livre mal rangé est un livre perdu ! [Feu Follet]   Mar 14 Avr - 16:46

Vieux ? Ha ! Il ne l'était pas tant que ça, à vrai dire. Mais sa balafre et ses cheveux prématurément gris devaient le pousser dans cette direction. Quant à sa virilité... Il ne savait trop quoi en dire. En quoi cela consistait-il vraiment ? Il était un homme, certes, mais restait tout de même éloigné des archétypes avec ses cheveux longs et ses airs de grand échalas.

Le nom de son interlocutrice féérique le fit presque sourire. "Feu Follet", ça lui allait plutôt bien. La flamme de sa chevelure et son côté énergique s'y retrouvaient. Professeure à l'académie ? C'était un peu étrange, mais pas réellement surprenant. De là à lui dire ce qu'il recherchait, il y avait une certaine marge, cela dit.

Son talent dégoûtait ou effrayait, c'était le genre de chose dont on ne parlait pas en bonne compagnie. D'un autre côté, fouiller la bibliothèque en quête de réponse lui demanderait un temps considérable et elle pourrait peut-être accélérer les choses. Ce fut cette perspective qui le décida à exprimer le but de sa venue.

« Je cherche des informations relatives à un aspect précis de la fibre magique, celui qui touche à la mort, l'au-delà et aux morts-vivants. »

Voilà, c'était dit. Comment allait-elle réagir ? Impassibilité ? Dégoût ? Le chasserait-elle carrément avec une attitude du type "nous ne mangeons pas de ce pain-là !"

Rien de choquant pour lui, il savait à quoi s'en tenir, mais la curiosité le tiraillait.
Cet endroit était différent, peut-être que les mentalités l'étaient également ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


On me nomme
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un livre mal rangé est un livre perdu ! [Feu Follet]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Un livre mal rangé est un livre perdu ! [Feu Follet]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ANTANASYA & HELENA ♣ « L'univers est un immense livre. »
» Fête du Livre
» Compagnons de voyage pour lire un livre en Champagne
» Uglies, un livre....prettie ? ^^
» éditeur de livre sur les arcs et autres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aes :: LES TERRES D'AES :: L’ACADÉMIE :: La bibliothèque-